Jour de pluie jour de sexe - histoire porno

Il a pleuvé toute la journée et tu es trempé et tremblant. Vos seins sont serrés contre la chemise, l'eau s'accroche parfaitement autour de vos seins. Le bas de ta chemise tombe juste au-dessus de ton beau cul. Tu dois la tirer autour de ton cul pour la couvrir. L'eau coule le long de votre corps et vos cheveux sont un enchevêtrement humide de noeuds. Je ne te connais même pas et je suis déconcerté par la vue sexy qui s'offre à moi. Je suis sans voix. Tu m'agrippes en tremblant et tu me murmures à l'oreille : "S'il te plaît.....". Je me rattraperai."

J'ai à peine le bégaiement de "entrez". Je regarde ton cul nu pendant que tu passes devant moi. Je t'attrape deux des plus grosses serviettes que j'ai et je ferme la porte derrière moi. Ma bite est dure comme un roc et je peux à peine m'empêcher d'essayer d'ouvrir la porte. Juste avant, je t'ai entendu crier : "Hé, tu peux venir m'aider très vite ?" J'attends quelques secondes et puis j'ouvre la porte à une vue de mes rêves.

Votre chemise trempée est maintenant une flaque d'eau sur le sol. Tu es complètement nue maintenant et tu te penches pour sécher tes jambes. Ton cul rond et serré attire mon regard et me conduit jusqu'à ton dos autour de ton cou en suivant tes cheveux par-dessus ton épaule et jusqu'à tes magnifiques seins. Vos cheveux se terminent juste avant votre mésange et des gouttes d'eau continuent de couler sur votre support. Je vois une goutte d'eau qui essaie de s'accrocher à votre mamelon dur jusqu'à ce qu'il tombe sur le sol. Tu me vois la bouche ouverte, avec un sourire sensuel et tu me demandes si j'aime ce que je vois. Je rougis, je dis oui et je te demande ce dont tu avais besoin. Donne-moi la serviette et demande si je peux te sécher le dos. Je dis oui et j'attends que tu te retournes, mais tu prends plutôt mon short et tu le retires en disant que ce n'est pas juste que je ne sois pas nue. Je suis d'accord et je me déshabille. J'attends que tu te retournes, mais tu ne le fais toujours pas et je te dis que je dois te sécher par devant pour que la chaleur du corps puisse te réchauffer. Je remarque que tu n'arrêtes pas de te lécher les lèvres et de regarder ma grosse bite. Je m'approche et je m'arrête juste avant que nos corps se touchent.

Je commence à te sécher le dos. Je m'abaisse et me rapproche, ce qui pousse tes seins contre ma poitrine. Ma bite se frotte contre ta cuisse et je t'entends à peine gémir. Je commence à te sécher le cul et je sens tes mains couler le long de mon estomac vers ma bite. Je commence à te masser plus qu'à te sécher le cul. Tes mains se frottent enfin contre ma bite, ce qui me rend tendu et te serre le cul. Ça te fait encore gémir et attraper ma bite. Je m'arrête et je m'éloigne en ne voulant pas briser ma morale. Tu tires simplement ma bite vers toi et tu commences à m'embrasser. Ta main caresse ma bite et je te pousse contre le mur et attrape ton cul des deux mains et te tire vers moi. Cela provoque le bout de ma bite à glisser dans votre chatte chaude. Tu gémis et tu te jettes sur ma bite. Tu cries et tu me serres dans le dos pendant que toute ma bite te remplit la chatte. Je t'attrape par la taille et je te soulève de moi. Je vous dis non et je commence à partir. Vous demandez si vous pouvez prendre une douche pour chauffer votre corps. Je dis que c'est bon. Je sors encore une fois et je m'appuie contre la porte, ma bite me suppliant de me lâcher, mon esprit pensant à des choses que je ne devrais pas. Ça fait deux minutes et je t'entends encore m'appeler. Je viens vous demander ce dont vous avez besoin.

Vous ouvrez le rideau et votre corps est couvert de vapeur et d'eau qui coule sur vos gros seins de salope en chaleur, faisant de petites chutes d'eau. Tu me donnes une barre de savon et tu me montres encore le dos. Je dis bien, mais c'est tout. Je suis avec toi et tu ne me laisses pas faire. J'essaie de passer devant toi, en faisant glisser tes seins sur mes mamelons et ma bite s'accroche sur ta hanche. Juste avant que je m'arrête, je sens ta main s'enrouler autour de ma bite, en la faisant mousser de savon. Pendant que je m'éloigne, tu serres la poignée et je gémis quand ma bite sort de ta main douce. Je te vois cligner de l'œil et sourire. Je commence à faire courir le savon dans ton dos. 


Je commence à te savonner le cul. Tu te penches pour que ton beau cul soit à quelques centimètres de ma bite et tu dis : "Ce sera plus facile de me savonner maintenant." Je te savonne le cul et je me sers de mon autre main pour t'en mettre plein la vue. Je t'attrape le cul pour t'empêcher de glisser et tu gémis encore. Je continue alors à serrer et frotter votre cul qui vous fait attraper ma bite avec vos deux mains savonneuses. Je gémis et je laisse la barre glisser le long de ta fissure. Tu gémis encore et tu tires fort sur ma bite. Je traîne ensuite le savon sur les lèvres de ta chatte. Je joue avec ta chatte en la faisant mousser dans du savon comme tu joues avec ma bite recouverte de savon. Je te demande si tu as besoin d'aide pour ton front. Tu gémis oui. J'étends mes mains autour de vous alors que vous vous levez et attrapez vos deux seins et vous tirez vers moi. Ma bite gorgée de savon est maintenant nichée sous la courbe de ton cul et la tige est pressée contre ta chatte. Je joue avec tes tétons, j'arrache des petites bulles d'air. Tu gémis et tu commences à glisser ta chatte sur ma bite. Je te serre les seins et je te mords le cou. Tu gémis plus fort et tu glisses plus fort sur ma bite. L'eau chaude a lavé tout le savon de ma bite, mais il est encore lisse de votre chatte qui fuit partout dessus. Je te mords l'oreille et je chuchote : "Penche-toi." Si tu le fais, j'attends à peine avant de claquer ma bite dans ta chatte chaude et humide. Tu cries d'extase. Vous mettez vos mains sur la buse de la baignoire pour vous tenir debout. Je te gifle le cul savonneux et je te baise fort. Je souris en t'écoutant crier de plaisir et en regardant tes seins mouillés se balancer d'avant en arrière. Je t'entends crier que tu éjacules et je saisis ta hanche avec la main et je tire tes cheveux pour pouvoir frapper ta chatte encore plus fort. Tu le perds et tu éjacules partout sur ma bite. Normalement, je vous laisse reprendre votre souffle avant de vous frapper, mais je continue de vous frapper le cul et de vous donner la fessée pendant que vous éjaculez.

A peine fini, tu m'entends gémir et crier, ce qui te rend dingue. Je traîne mes ongles dans ton dos et je te baise encore plus vite. Tu éjacules encore et cette fois-ci, je fonce en toi et ça au plus profond de moi et je éjacule en toi. Cela vous pousse sur le bord et vos jambes se dégonflent et vous n'êtes retenu que par mes mains et ma bite. Je me retire, tu me regardes et je dis : "Désolé de ne pas t'avoir aidé à te sécher." Et avec ça, je te botte le cul et je prends une serviette. J'ai commencé à me sécher et je t'ai regardé sortir de la douche, des gouttes d'eau qui tombaient de tes seins à chaque pas.

Tu prends la serviette et tu me demandes si j'ai besoin d'aide pour me sécher. Je vous dis oui, mais vous devez le faire de face. Tu souris et tu pénètres dans mon corps. Ma bite molle commence à remuer. J'attrape ton sein d'une main et ton cou de l'autre et je t'embrasse en tirant sur ton sein. Tu te mets sur le bout des orteils pour me mettre la serviette sur la tête, ce qui me met tes seins en pleine face. Je lèche et joue avec l'un et je pince l'autre. Tu gémissais et je prenais ton téton dans ma bouche et je suçais fort. Chaque fois que je suçais et tirais sur ton mamelon, je serrais ton sein. Tu gémis et tu tombes des orteils en l'air sur ma bite. Tu gémis et tu me rapproches avec la serviette qui fait glisser ma bite sur sa chatte. Tu me demandes si j'ai besoin d'aide pour mon front. Je dis oui et surtout ça parce que c'est vraiment mouillé pour une raison quelconque, car je glisse ma bite sur ta chatte. Je te mords le cou et t'écoute gémir dans mon oreille pendant que je glisse ma bite d'avant en arrière. Sèche-toi jusqu'à ma taille et mets-toi à genoux. Tu sèches ma longue bite dure et tu continues à sécher jusqu'à mes pieds.

Tu lèves les yeux pour voir ma bite pointée vers ta bouche. Tu lèches tes lèvres en me regardant et tu prends le bout de ma bite dans ta bouche. Vous souriez en voyant mes lèvres se transformer en gémissements et vous me prenez plus de moi dans votre bouche, en faisant tournoyer votre langue autour de vous au fur et à mesure que vous avancez. Je mets mes mains sur le mur et je regarde votre tête bouger de haut en bas. Je vois tes lèvres glisser sur ma bite petit à petit. Je gémis plus fort et tu accélères encore plus vite. Je suis sur le point de jouir quand tu t'éloignes. Je regarde pour voir pourquoi et tes yeux sont fermés, ta bouche ouverte, et tes seins sont pressés vers moi. Je gémis encore et commence à caresser ma bite. Je vise tes seins ronds et éjacule fort. Le premier coup de feu atterrit dans votre bouche et vos lèvres s'en rapprochent d'un gémissement. La seconde est suspendue à vos lèvres pendant une seconde avant de tomber sur votre sein. Les trois autres éclaboussent votre casier. Vous prenez vos mains et frottez le sperme chaud dans vos seins, en gémissant comme vous sentez les gouttes chaudes de sperme sur vos seins. Tu fais tourner ton doigt autour de tes tétons en frottant le sperme.